Stéphanie Durand

Instructeur de l’Ecole de légèreté

Photo: Florian Sticher / Cheval:  « Gentleman » (Berni Zambail)

Stéphanie Durand commence à monter en France à l’âge de onze ans dans les bois et sur les plages du Médoc. Le premier contact se développe dans un élevage de poneys et chevaux où l’on respecte la nature du cheval….

Cette passion ne la quittera plus et la voie est tracée.

Dès l’obtention du baccalauréat (linguistique….merci maman d’avoir insisté…) elle finit sa formation de moniteur, obtient en 1991 le BEES 1 puis pratique et enseigne les trois disciplines équestres, se déplace en Suisse et devient responsable d’une école d’équitation dotée d’une écurie de 35 chevaux.

Stéphanie Durand mit SchimmelLe monde de la compétition ne l’intéresse pas vraiment car elle n’y est pas très douée et s’aperçois qu’elle n’améliore ni ses connaissances du cheval ni son équitation.

En 2003 elle découvre la méthode enseignée par Pat Parelli .

Elle passe son 1er niveau avec l’instructeur italien Franco Gianni et grâce à l’enseignement des meilleurs instructeurs suisses (dont Berni Zambail et Micky Wanzenried), elle atteint le niveau 3 avant d’aller se perfectionner durant six semaines dans le ranch du Colorado de Parelli.

Stéphanie a suivi également l’enseignement de Karen Rohlf (USA) et découvert l’équitation Californienne classique et traditionnelle de style vaquero avec Mike Bridges.Stéphanie Durand

De 2007 à 2009 elle travaille seule l’enseignement de l’école de légèreté de Philippe Karl grâce aux livres et dvd, et rentre à l’école fin 2009 dès qu’elle prend connaissance de son existence…. Elle obtient le diplôme d’instructeur de l’Ecole de Légèreté en Mars 2014 et suit toujours les cours d’instructeurs en Suisse avec Philippe Karl et Italie avec Bertrand Ravoux.

De plus elle améliore ses connaissances chaque jour grâce à sa collaboration avec Berni Zambail au Nord de l’Argovie et Bertrand Ravoux lors de séjours prolongés dans la Drôme.

Depuis 2013 Stéphanie est autorisée par M. Karl à enseigner la philosophie de l’Ecole de Légèreté et se déplace dans plusieurs régions de Suisse, France et Italie ainsi qu’au Québec.